Maxime Khamnei

Maxime Khamnei

Délégué E.ST.I.E.M.

Regarde Solvaysien, regarde cette drache estivale, cette pluie qui s’abat sur le Solbosch, et ose me dire que le soleil de juillet ne te manque pas. Écoute-moi bien : si t’es à Solvay, il y a de fortes chances que t’aies un petit côté voyageur en toi. Les vacances ayant touché à leur fin, tu te diras peut-être : «Finis les voyages, place au taff maintenant», ce à quoi on répond «Mon cul». Ne l’dis à personne, mais sache qu’il est possible de combiner ton domaine d’étude et ton esprit d’aventure.

Ça s’appelle ESTIEM (European Students of Industrial Engineering and Management), et c’est un réseau européen de plus de 8000 étudiants dans 31 pays, à travers 81 universités différentes, qui font tous les mêmes études que nous. Solvay en fait partie, et ensemble, on participe à des évènements à l’étranger et on en organise ici, dans la capitale de l’Europe.

Au programme: des conférences, des visites d’entreprises, des découvertes culturelles, des workshops, et surtout, des liens à tisser partout à travers le continent. Tu pourras apprendre les bases de l’entrepreneuriat, participer à un Business Game européen, découvrir une ville ou une nouvelle culture. Tu vas établir des contacts avec des gens aussi intéressants que différents. Pour couronner le tout, bien sûr, des soirées suivront tes longues journées d’apprentissage et de découverte. D’où notre devise: Work hard, play hard. Un bon ESTIEMeur est un bon taffeur mais aussi (sans déconner) un bon teuffeur.

Solvay c’est du champagne? Ok, cool mon gars. ESTIEM c’est du Raki, de l’Hydromel, du Mintu, de l’Amaretto, du Chacha, du Krambambula… il y en a pour tous les goûts. C’est ce qui t’attend aux traditionnelles International Nights et on te le promet, c’est pas de la Maes qu’on y boit. Un melting-pot européen de bamboula. En un seul soir, tu vas voir plus de pays qu’en un été entier.

À toi de voir, mais une chose est certaine: le voyage est la meilleure façon de s’enrichir. N’attends plus, viens découvrir de nouveaux horizons et crée-toi un réseau amical et professionnel. Si ça tombe, dans un an ou deux, ton meilleur ami sera un slovaque habitant à Vienne que t’auras rencontré en apprenant le turc à Séville. Tu sortiras peut-être même avec un.e allemand.e que t’auras tchatché à l’Oktoberfest de Munich. Qui sait? Shit happens.

C’est donc ça qui t’attend, futur ESTIEMeur, car devine quoi (brace yourself): le Local Group de Bruxelles recrute sec ! Si t’es chaud, on l’est aussi. Si t’es curieux, viens nous voir. Quand ? Le Mercredi 4 Octobre, c’est notre évènement de recrutement. Entre temps, va jeter un coup d’oeil à notre page Facebook (ESTIEM LG Brussels), on t’y expliquera la réaction des Portugais quand ils ont découvert la Jefke…

Aller à la barre d’outils